CAN/CIOSC 100-9:20XX (D3)

Gouvernance des données – Partie 9 : Intégration sans copie

La présente norme proposée établit les exigences minimales pour l’intégration sans copie et inclut un ensemble de lignes directrices pour la création de fonctionnalités modulaires dans un environnement de gestion de données contrôlé, qui peuvent ¸être utilisées séparément ou combinées pour former des solutions avancées.

Cette norme fait office de gabarit pour les dirigeants des TI et autres services, qui comptent sur l’intégrité des données organisationnelles pour exercer leurs fonctions : soutenir la création de nouvelles solutions numériques bénéficiant de contrôles de données granulaires et universels.

La présente norme s’applique à tous les secteurs : sociétés ouvertes ou fermées, organismes gouvernementaux et organismes sans but lucratif.

Cette norme n’est pas conçue pour les tâches opérationnelles dont la fréquence de transactions est peu élevée.

NOTE 1 : La norme ne détermine pas l’identité du ou des propriétaires légitimes d’un jeu de données – il appartient à l’organisation de trouver cette information.

NOTE 2 : La norme n’oblige aucunement l’organisation à normaliser les données selon une ontologie de données unique. Elle est plutôt conçue pour appuyer des modèles de données variés, créés à partir des mêmes données physiques.

Date de publication : 16 juin 2022
Date limite pour commentaire : 16 aôut 2022

Retour haut de page

This website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our Cookie Policy

This website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our Cookie Policy