Le Conseil stratégique des DPI investit dans le renforcement de la capacité numérique du secteur à but non lucratif du Canada

Le Centre canadien pour la résilience numérique des organismes à but non lucratif vise à bâtir un secteur non lucratif axé sur le numérique, où les organismes à but non lucratif du Canada utilisent les données et la technologie pour faire progresser leur mission et multiplier leur impact.

TORONTO, ONTARIO — Le Conseil stratégique des DPI s’est associé à des organisations canadiennes et mondiales de premier plan pour lancer aujourd’hui le Centre canadien pour la résilience numérique des organismes sans but lucratif. Pour la première fois, les organismes à but non lucratif prennent des mesures délibérées et collectives pour renforcer la capacité numérique du secteur.

Selon Imagine Canada, l’un des cofondateurs du Centre, les organismes caritatives et à but non lucratif du Canada représentent 8,7 % du PIB du pays et emploient environ 2,5 millions de personnes, soit 12 % de la population active.

« Les organismes à but non lucratif touchent la vie de tous les Canadiens en offrant des services essentiels aux particuliers, aux familles et aux communautés », a déclaré Katie Gibson, vice-présidente du Conseil stratégique des DPI.  « Mais la plupart des organismes à but non lucratif ne sont pas équipés pour prospérer à l’ère numérique. Ils sont forcés de compter sur une technologie désuète, et ils manquent de ressources et d’expertise. Nous leur demandons de sauver des vies avec un bras attaché dans le dos. Nous devons régler ce problème. »

Les organismes à but non lucratif dotés de technologies numériques utilisent habilement la technologie pour fonctionner plus efficacement et fournir des services de qualité supérieure axés sur les bénéficiaires. Une organisation caritative sur trois pense qu’il lui sera bientôt plus difficile de faire ce qu’elle fait si elle n’améliore pas ses capacités numériques. Et pourtant, 54 % d’entre elles déclarent ne pas disposer de fonds suffisants pour utiliser davantage les logiciels et les outils numériques.

Lors du lancement, le Centre canadien pour la résilience numérique sans but lucratif compte plus de 85 conseillers représentant la diversité du secteur à but non lucratif du Canada, de Whitehorse à St. John’s.

« Le secteur à but lucratif est essentiel au soutien les communautés. Il est essentiel d’assurer un accès abordable aux solutions numériques pour faire progresser l’équité en matière de données et de technologie afin d’avoir des répercussions positives sur notre société », déclare Lawrence Eta, chef de la technologie pour la Ville de Toronto et représentant du Conseil stratégique des DPI. « En tant que leader du gouvernement, le lancement du Centre canadien pour la résilience numérique à non but lucratif s’harmonise avec les principes de la fonction publique qui consistent à promouvoir l’équité et l’inclusion, à créer un écosystème technologique solide et à assurer l’autonomie numérique. »

« Le monde est devenu numérique, et nous vivons dans une ère où le numérique prime », déclare Mark Hobbs, PDG de Fundmetric, une plateforme d’infrastructure de saisie de données pour les organisations à but non lucratif, et représentant du Conseil stratégique des DPI. « Cela présente les plus grandes menaces et opportunités pour le secteur non lucratif. L’incapacité à s’adapter pourrait sonner le glas des institutions, mais les possibilités pour les organisations d’atteindre de vastes publics à grande échelle grâce à une infrastructure numérique flexible sont tout aussi évidentes. La transformation numérique a un impact sur les organisations de diverses manières, en encourageant la collaboration et en rendant l’information plus accessible. La technologie passe du statut de commodité à celui de nécessité, et nous sommes fiers de construire une intelligence artificielle qui fonctionne pour les petites et grandes organisations à but non lucratif. »

Le Centre réunira des organismes à but lucratif, des subventionneurs et des experts en technologie afin de faire progresser la recherche et la mobilisation des connaissances, les politiques publiques, les pratiques des subventionneurs, les compétences et l’alphabétisation numériques, les outils et les normes des plateformes partagées, les relations avec les fournisseurs, les normes et l’infrastructure des données, ainsi que l’accès et la connectivité.

Les cofondateurs du Centre comptent parmi les noms les plus connus du secteur sans but lucratif, dont Imagine Canada, Tamarack Institute et SETSI (Social Economy Through Social Inclusion). Le centre bénéficie de l’aide cruciale du leader mondial de la technologie à but lucratif, NTEN.

« La pandémie nous offre l’occasion de créer un secteur à but lucratif véritablement adapté au numérique », déclare Cathy Barr, vice-présidente d’Imagine Canada. « Du jour au lendemain, les organismes caritatives du Canada ont dû pivoter pour fournir des services en ligne et permettre le travail à domicile. Cette transition a été difficile pour beaucoup. Mais maintenant, beaucoup de nos membres voient le potentiel de la technologie pour améliorer la portée et l’accessibilité, permettre des services de meilleure qualité, axés sur le client, et susciter un engagement plus profond avec tous leurs intervenants. Le Centre canadien pour la résilience numérique sans but lucratif les aidera à tirer le meilleur parti de cette opportunité. »

Les bailleurs de fonds qui soutiennent le lancement du Centre sont Okta for Good et Sonor Foundation.

« En investissant dans des infrastructures technologiques invisibles, nous pouvons libérer les talents et multiplier l’impact dans l’ensemble du secteur social », déclare Narinder Dhami, président de The Sonor Foundation. « La Fondation Sonor est honorée de soutenir ce travail. Nous partageons pleinement la vision et l’ambition de cette initiative et nous sommes ravis de soutenir le leadership audacieux qui fait avancer ce travail. Le secteur public et philanthropique joue un rôle essentiel dans la transformation numérique du secteur social. Il ne s’agit pas d’octroyer des subventions pour se sentir bien et faire des photos. Il s’agit d’investir dans des solutions et des structures plus efficaces afin d’avoir un impact plus profond à travers le Canada. »

« Chez Okta, nous pensons que les organisations à but non lucratif – qui accomplissent le travail le plus important de la société – devraient être aussi puissantes que leurs missions », déclare Erin Baudo Felter, vice-présidente, impact social et durabilité chez Okta, Inc. « En tant qu’entreprises technologiques, il est essentiel que nous jouions un rôle pour aider les organisations à but non lucratif à effectuer la transition vers le numérique.  Nous sommes fiers de soutenir le travail du Centre canadien pour la résilience numérique sans but lucratif. Cette initiative a la vision, l’ambition et le soutien intersectoriel nécessaires pour accélérer la transformation numérique du secteur social canadien. »

Pour plus de détails, visitez Centre canadien pour la résilience numérique des organismes sans but lucratif – CIO Strategy Council

À propos du Conseil stratégique des DPI

Le Conseil stratégique des DPI est le forum national du Canada qui réunit les chefs de l’information et les dirigeants de la technologie les plus avant-gardistes du pays afin de se mobiliser collectivement sur des priorités numériques communes. Couvrant les principaux secteurs de l’économie canadienne – public, privé et sans but lucratif – le Conseil met à profit l’expertise et l’action collectives des DPI du Canada pour faire du pays une nation d’abord numérique. Le Conseil stratégique des DPI est accrédité par le Conseil canadien des normes et élabore des normes qui soutiennent l’économie axée sur les données. Pour plus d’informations, visitez le site web.

Contact :

Katie Gibson
Vice-présidente, Stratégie et partenariats
Conseil stratégique des DPI
katie.gibson@ciostrategycouncil.com

Partagez cette publication

Retour haut de page

This website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our Cookie Policy

This website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our Cookie Policy